Click here to load reader

Le monde est Thrones · PDF file tensification des cultures et la des-truction des écosystèmes », indique Fabien Verfaillie. Devant ce constat inquiétant, la Faire la lumière

  • View
    0

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Le monde est Thrones · PDF file tensification des cultures et la des-truction des...

  • P U

    B LI

    C IT

    É

    Im pr

    im é

    su r

    pa pi

    er r

    ec yc

    lé , n

    e je

    te z

    pa s

    ce jo

    ur na

    l s ur

    la v

    oi e

    pu bl

    iq ue

    : do

    nn ez

    -l e

    ou r

    ec yc

    le z-

    le . M

    er ci

    !

    Mobilisation L’écoféminisme défend les femmes et la nature P.6

    Politique Cinq eurodéputés français menacés par le Brexit P.8

    Vendredi 12 avril 2019 https://www.20minutes.fr N° 3410

    H B

    O

    Daenerys, jouée par Emilia Clarke.

    Le monde est Thrones « Game of Thrones », dont la dernière saison arrive en France lundi, s’est forgé une place à part parmi les séries. P.10 à 14

    Football Eduardo Camavinga compte bien jouer sa carte jeune P.2

    St ad

    e R

    en na

    is

    Biodiversité Ils déploient un plan pour faire revenir la luciole P.3

    Sa nd

    hu go

    pi 0

    / P ix

    ab ay

    GRAND RENNES

  • 2 Vendredi 12 avril 2019Grand rennes

    *SHOPPING INATTENDU*SHOPPING INATTENDU

    Football L’espoir rennais pourrait avoir du temps de jeu dimanche face à Nice

    En remplaçant M’Baye Niang à la 89e minute, samedi 6 avril, à Angers, Eduardo Camavinga est devenu à 16 ans, 4 mois et 27 jours, le plus jeune joueur à porter le maillot du Stade Rennais. De nouveau entré en jeu mardi, à Nîmes, le jeune milieu breton a détrôné Frédéric Guimard (le fils de Cyrille), qui avait débuté au club en 1987. Un autre record détenu depuis le week-end dernier suffit à situer les promesses suscitées par le natif de Miconje, en Angola : c’est le premier joueur né après le 1er janvier 2002 à dis- puter un match dans les cinq grands championnats européens (Espagne, Angleterre, Italie, Allemagne et France). Plus jeune joueur de l’aca- démie rouge et noir à signer un contrat professionnel, en décembre 2018, ce

    pur produit de la formation rennaise, qu’il a rejoint en 2013 à 11 ans, évoluait auparavant à l’AGL-Drapeau Fougères. « Il devait avoir 8 ans quand il est ar- rivé chez nous, raconte Pascal Guérin,

    coordinateur sportif du club d’Ille-et- Vilaine. Il a toujours été surclassé, il était capable de faire la différence à tout moment. »

    Aux âmes bien nées… « Depuis 50 ans que je suis au club, je n’avais jamais vu de gamins de cette qualité », s’émerveille son ancien en- traîneur à Fougères, Jo Burel, qui se souvient d’une « vraie pépite. On a tout de suite vu qu’il était au-dessus des autres. » L’éducateur se remémore avec émotion ses matchs de l’époque : « Quand il fallait égaliser, on le faisait jouer devant et, quand on menait au score, on le mettait derrière. » Pour Eduardo Camavinga, le plus dur com- mence, mais avec Julien Stéphan, ré- puté pour faire confiance aux jeunes, il semble entre de bonnes mains. « Il était sur le banc lors de la plupart des matches européens, il continue d’apprendre son métier en observant », a déclaré Julien Stéphan après le nul à Angers. On saura dimanche s’il parti- cipe contre Nice à son troisième match consécutif en L1. Manuel Pavard

    Eduardo Camavinga bat des records de précocité

    a 16 ans, Camavinga est le plus jeune joueur pro du stade rennais.

    St ad

    e R

    en na

    is

    Un arrêt de bus à l’aéroport. La desserte de l’aéroport s’améliore enfin. A partir du 23 avril, la ligne C6 prolongera son tracé avec trois nouveaux arrêts sur la commune de Saint-Jacques-de-la- Lande : Abbé Grimault, Aire Libre et Aéroport (juste en face de l’aérogare). De nouveaux horaires entreront également en vigueur.

    Rennes, capitale des hackers. La communauté des hackers a rendez- vous sur le campus de Beaulieu ce week-end pour le BreizhCTF, deuxième plus grande compétition de hacking en France. Près de 300 participants venus de toute la France sont attendus dans le hall central de l’université Rennes 1 dans la nuit de vendredi à samedi.

    Dijon-Rennes décalé. Sur instruction de la préfecture de Côte-d’Or, la Ligue de football professionnel a avancé la rencontre de Ligue 1 entre Dijon et Rennes au vendredi 19 avril à 19 h, au lieu du samedi 20 à 20 h. Les Bretons auront donc une journée de plus pour préparer leur finale de Coupe de France le 27 avril face au PSG.

  • 3 Vendredi 12 avril 2019Grand rennes

    coopérative culturelle Cuesta a dé- cidé, avec Folk Paysages et le col- lectif d’artistes Indiens dans la ville, de lancer le projet Lucioles. « On va essayer de comprendre pourquoi les lucioles disparaissent et comment on pourrait les faire revenir », confie Ludivine Lucas, chargée de mission chez Cuesta et instigatrice du projet. Celui-ci se déroule en plusieurs étapes. Une première phase d’en- quête, menée jusqu’en juin, vise à ré- colter des témoignages et des données sur la présence de vers luisants sur les bords de la Vilaine. Des classes d’écoliers et lycéens de sept com- munes enquêtent sur le terrain, tan- dis qu’un blog ouvert au grand public centralise les informations collectées. Une restitution artistique est ensuite prévue mi-juin, avant les deux autres étapes, « plus hypothétiques », admet Ludivine Lucas. « On recherche un co- mité scientifique pour tester en la- boratoire les conditions d’élevage du ver luisant », ajoute-t-elle. La der- nière phase consistera à installer des pouponnières dans les écoles parte- naires et à réimplanter les vers lui- sants dans des zones protégées de la vallée. Manuel Pavard

    Biodiversité Une enquête se penche sur la disparition des vers luisants pour réfléchir à leur réintroduction

    C’est un insecte magique, parlant à l’imaginaire des petits et des grands. Mais sur les rives de la Vilaine, où on pouvait jadis les observer en nombre les soirs d’été, les lucioles se font de plus en plus discrètes. Et ce à travers toute la France. « Les populations semblent être en baisse mais on n’est pas encore capable

    de quantifier la perte, on n’a pas assez d’années de recul », ex- plique Fabien Verfaillie, directeur de l’Observatoire des vers luisants, qui collecte des données depuis cinq ans.

    « En Bretagne et dans la vallée de la Vilaine, ce sont en réalité des vers lui- sants, qui appartiennent à la famille des lampyridés, tout comme les lu- cioles, réduites quant à elles à l’ex- trême sud-est et à la Corse, précise d’emblée le biologiste. Les vers lui- sants émettent une lumière verte continue au sol alors que les lucioles produisent une lumière clignotante en vol. » Chez les vers luisants, seules les femelles font de la lumière. Une réaction biochimique dont la fonction,

    vitale, doit permettre aux femelles de signaler leur présence aux mâles pour l’accouplement. Problème : avec la pollution lumineuse, ces insectes, qui ont besoin d’être dans le noir pour se reconnaître, ne peuvent plus se voir et donc se reproduire. L’utilisation des pesticides a également contribué à leur raréfaction, tout comme « l’in- tensification des cultures et la des- truction des écosystèmes », indique Fabien Verfaillie. Devant ce constat inquiétant, la

    Faire la lumière sur l’« affaire lucioles »

    Les insectes sont moins présents au moulin de Champcors, à Bruz.

    C. A

    lla in

    / 20

    M in

    ut es

    Chez les vers luisants, seules les femelles font de la lumière.

    Le temps reste majoritairement sec et ensoleillé sur l’ensemble du pays. Les averses se cantonnent uniquement à la région Paca et à la Corse, avec un risque orageux encore plus fort près des reliefs.

    AUJOURD’HUI

    ET EN FRANCE

    DEMAIN

    matin après-midi matin après-midi

    En région Paca, sortez les parkas

    1 °C 14 °C 0 °C 12 °C

    La météo à Rennes

    avec vous

    GASTRONOMIE Des saveurs du monde En clôture des Bouffes Rennaises, le Marché à manger s’installera, dimanche, dans les Halles Centrales pour une journée de plaisirs culinaires. L’accent sera mis sur la cuisine du monde avec la présence de cuisiniers africains, asiatiques, italiens ou encore hongrois. Comme à chaque fois, les plats ne dépasseront pas les 7 €. Dimanche de 11 h à 17 h, aux halles centrales, place Honoré Commeurec.

    FESTIVAL Romagné enfourche sa moto Ce week-end, ça va vrombir à Romagné, près de Fougères, avec le championnat de France

    de motocross qui fait étape. Huit courses sont au programme avec 300 pilotes au départ, parmi lesquels le champion du monde Jordi Tixier. Samedi et dimanche à partir de 9 h, à Romagné. Tarifs : 10 € le samedi, 20 € le dimanche, gratuit pour les - de 12 ans.

    BRADERIE Le Relais vide ses placards Le Relais fait son grand nettoyage de printemps et organise, samedi à Acigné, sa grande braderie. Des milliers d’articles seront mis en vente à des prix très bas avec des vêtements, des livres, des jouets, des articles de mercerie ou du petit électroménager. Samedi de 9 h à 17 h au Relais d’Acigné, 9, rue Joval. Entrée libre.

    L’agenda du week-end

    20 Minutes Rennes 40, rue du Pré-Botté 35000 Rennes Tél. : 02 99 29 69 64 ou 02 99 29 69 65 Contacts commerciaux : Aurélien Jan : 06 35 45 07 98 ajan@20minutes.fr L

Search related