La Parole parl©e - Branham .William Marrion Branham . LE P‰CH‰ D’INCR‰DULIT‰ 17.05.1958 Soir

  • View
    228

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of La Parole parl©e - Branham .William Marrion Branham . LE P‰CH‰...

  • La Parole parle

    LE PCH DINCRDULIT The Sin of Unbelief

    17.05.1958 Soir

    BANGOR, ME, USA

    WWiilllliiaamm MMaarrrriioonn BBrraannhhaamm

  • LE PCH DINCRDULIT

    17.05.1958 Soir BANGOR, ME, USA

    1 Restons debout un instant, sil vous plat, pour la prire. Cher Dieu, nous sommes reconnaissants pour cet autre privilge dtre de ce ct-ci de lternit pour prcher encore la Parole de Ton Fils. Et nous voudrions Te demander ce soir de bien vouloir nous parler travers Ta Parole dune manire particulire. [Espace non enregistr sur la bandeN.D..] 9avoir la grande communion du Saint-Esprit dans nos vies ainsi que dans notre message ce soir. Et que ce9 les ncessiteux obtiennent ce dont ils ont vraiment besoin. Nous prions aussi que Tu gurisses les malades ce soir, Seigneur. Que la gloire Te revienne, car nous le demandons au Nom de Jsus. Amen. (Vous pouvez vous asseoir.) 2 Aprs le merveilleux moment de communion de ce matin, au djeuner des Hommes dAffaires Chrtiens du Plein vangile, nous avons eu une grande communion, et nous en remercions le Seigneur. Et maintenant, ce soir, tant donn que beaucoup dentre vous sont debout9 Et quand nous sommes arrivs, il y avait des gens l dans la rue, par manque de place lintrieur. Aussi voulons-nous faire aussi vite que possible. Et jai appris de mon fils qui mattendait la porte que jeje devrai encore prcher demain aprs-midi, je crois, ici. Le Seigneur voulant, je prcherai alors pendant un petit moment sur le sujet: Pourquoi dois-je natre de nouveau? Juste un petit message vanglique, bref, nexcdant pas vingt-cinq minutes; on sortira vers quinze heures trente, pour que vous puissiez rentrer chez vous vous reposer, en prvision de la soire de demain, aussi. Demain soir, nous comptons tenir un service de gurison, et nous continuerons alors jusqu mercredi soir prochain. 3 Ce soir, je dsire lire un petit passage des critures (juste pour avoir le contexte de9 nous introduire dans lambiance de la runion), qui se trouve dans Matthieu 12, verset 42, juste pour avoir une toile de fond de ce que nous voulons dire, un petit contexte.

    La reine du Midi se lvera, au jour du jugement, avec

    cette gnration et la condamnera, parce quelle vint

    de lextrmit de la terre pour entendre la sagesse de

    Salomon, et voici, il y a ici plus que Salomon.

    Ce soir, Dieu voulant, jaimerais prendre un texte portant sur le sujet: Le pch dincrdulit. Et en fait, il nexiste quun seul pch, et cest lincrdulit. Bien des fois, nous pensons que le pch cest boire, se livrer au jeu dargent,

  • 2 LE PCH DINCRDULIT

    commettre adultre, ce nest pourtant pas a le pch; ce ne sont que les attributs de lincrdulit. Un homme et une femme font ces choses parce quils ne croient pas au Seigneur Jsus. Sils croyaient au Seigneur Jsus, ils ne feraient donc pas ces choses. Donc, le pch, ce que nous, nous appelons pch, ce sont les attributs de lincrdulit. Et il ny a que deux esprits qui tiennent lhomme sous leur emprise: cest soit sa foi, soit son incrdulit. Chacun de nous ce soir est possd de lun de ces esprits. 4 Et lincrdulit est une chose si horrible. Et ici, Jsus venait dapporter un enseignement aux gens et de les rprimander cause de leur incrdulit. Et au chapitre prcdent, Il avait dit: Et vous, Sidon et Capernam qui avez t leves jusquau ciel, vous serez abaisses jusquau sjour des morts, car si les miracles qui ont t faits au milieu de vous et dans Sodome et Gomorrhe, ainsi que dans les autres villes9 Si ces miracles avaient t faits dansdans Sodome et Gomorrhe, qui ont t faits Capernam, a-t-Il dit, elles subsisteraient encore aujourdhui. Pourquoi donc Sodome et Gomorrhe navaient-elles pas subsist? Elles avaient reu un ange; elles avaient reu un message de dlivrance. Elles avaient reu une prophtie, les avertissements de la part de Dieu, mais elles navaient pas accept cela. Et aujourdhui, Sodome et Gomorrhe gisent au fond de la mer Morte, il nen reste mme pas de ruines. Cest la consquence de lincrdulit. Et Jsus a dit: Il y a maintenant ici plus que ce message-l. Et les gens ne croient toujours pas cela. 5 Et Il y a donc fait allusion, et on venait de Le traiter de Belzbul. Et Belzbul tait suppos tre le prince des dmons. Et parce quIl pouvait discerner les penses des gens, leur disant o ils avaient t et ce quils avaient fait, ces derniers disaient quIl avait en Lui un mauvais esprit qui faisait cela. Pouvez-vous imaginer que des hommes et des femmes, qui avaient t9 suivi pendant des annes des enseignements sur les critures et qui avaient de grandes coles des choses spirituelles, quils soient dans une condition telle que voyant une pareille chose ils qualifient cela dune ouvre du diable, alors que les critures avaient clairement dclar que cest cela qui arriverait. Mais ils taient tellement plongs dans leurs propres dogmes et dans leur propre thologie quils ne Le reconnurent pas. 6 Dans tous les ges, Dieu a travaill au travers des hommes. Et la raison pour laquelle ils nont pas cru en Lui, cest quIl accomplissait ces glorieuses oeuvres de Dieu, alors quIl ntait quun homme. Mais Dieu Se manifeste travers Ses sujets selon Son bon plaisir, car Il est un Esprit. Et Dieu Sest manifest travers Son Fils, le Seigneur Jsus. Et les gens

  • E17.05.1958 BANGOR, ME, USA 3

    essayaient de dire quIl Se faisait Dieu. Et ils disaient quun homme qui ferait cela tait passible de lapidation ou de mort (la peine capitale, en effet, la lapidation tait la peine capitale), et ils ne pouvaient pas comprendre que Lui, un Homme, puisse faire cela. Et le monde na pas tellement chang. Il est toujours difficile aux hommes de comprendre que Dieu est un Esprit qui ouvre au travers des hommes. Dieu a toujours ouvr au travers des hommes, dans tous les ges. Il Sest manifest travers Mose, lie, No, et Hnoc. travers tous les ges, Dieu Sest manifest travers Son agent qui est lhomme. Et Il a promis que dans cet ge des Gentils, Il Se manifesterait travers Ses sujets, lglise. Mais le problme aujourdhui, cest que chacun cherche dire: Lglise dont Il parlait, cest ma dnomination. Et on ne ladmettra pas pour lautre. Mais Dieu nouvre pas travers les dnominations; Il ouvre au travers des individus. 7 Et l au verset prcdent, nous voyons quIl rprimande ces gens et leur parle de leur pch dincrdulit. Il a dit que9 a parl de Jonas, et comment Jonas stait rendu dans une ville de cent quatre-vingt mille habitants. Et Dieu lavait envoy l vers ces gens avec un message. Et la plupart dentre nous connaissent bien lhistoire, quil a pris un bateau pour Tarsis. Et en route survint une tempte. Oh! Tant de fois, nous aimons dire que Jonas tait compltement en dehors de la volont de Dieu. Et il ltait peut-tre par rapport la commission. Mais Dieu fait concourir toutes choses au bien de ceux qui Laiment. Et Il a chang le voyage de ce prophte dsobissant en lune des plus grandes bndictions dont nous pouvons lire le rcit. Quand le navire tait prs de couler, on lui a li les mains et les pieds et on la jet par-dessus bord. Et dans leau, un gros poisson est venu et la aval. Et tout le monde sait quaprs avoir mang, le poisson va au fond de leau et l, il fait reposer ses nageoires. Donnez manger vos petits poissons rouges. Observez comment ils descendent au fond. Aprs avoir rd dans leau et avoir trouv manger, ils descendent ensuite et donnent du repos leurs petites nageoires, au fond. Tous les poissons font cela. 8 Et ce gros poisson, prpar par Dieu, que nous croyons avoir t une baleine, quand il a aval Jonas, il est descendu au fond se reposer, car ce devait tre assez difficile de nager l au-dessus avec cette grande tempte qui jetait leau de-ci de-l avec violence. Et il se retrouvait le ventre plein, aussi se dit-il quil descendrait se reposer. Et je me suis souvent dit, quand jentends les gens dire: Eh bien, jai accept Christ comme mon Sauveur, mais, vous savez, jeje narrive pas vivre la chose, ou quand jentends quelquun dire: Jai accept Christ comme Celui qui me gurit, et je9 Oh! Je ne sais pas, jeje ne vois

  • 4 LE PCH DINCRDULIT

    pas damlioration pour ma main. Mon estomac ulcr ne samliore pas du tout. Ma tte na pas cess de faire mal. Alors, vous navez accept Christ que selon une conception mentale. Quand vous recevez Christ dans votre cur, dsormais, aucun symptme ne vous drangera. Peu importe ce qui arrive, vous confessez toujours que la Parole de Dieu est la Vrit. 9 Oh! Ce petit endroit sacr o lhomme, linstar de Mose, peut rencontrer Dieu au fond du dsert. Aprs avoir reu quarante ans de solide instruction, les diplmes les plus levs qui soientqui puissent tre dlivrs, ayant reconnu sa position de librateur, et en tant quHbreux, il savait que Dieu lavait appel pour cette commission; pourtant devant ce buisson ardent, en cinq minutes il sut plus au sujet de Dieu, que tout ce que lui avaient enseign toutes ses quarante annes de thologie. Il tait dans la Prsence de Dieu. Et tout homme qui va dans le champ pour prcher lvangile ne devrait jamais aller avant davoir eu cette exprience du fond du dsert. Nul ne pourrait lui ter cela de la tte force dexplications. Peu importe combien ils tordent les critures et disent ceci, cela, si vous avez dj rencontr Dieu face face par le vritable baptme du Saint-Esprit, il ny a pas assez de thologiens dans le monde pour effacer cela de votre mmoire. Quelque chose est arrive; vous avez t l. Quand un homme en arrive l, personne ne peut lui ter cela force dexplications. Et quand une personne atteint ce niveau en Christ, cette foi qui dit: Par Ses meurtrissures je suis guri, il ne pourraitpourrait y avoir assez de mdecins au monde pour vous dire que vous tes sur le point de mourir. Peu importe les symptmes, vous continuez de croire de toute faon. 10 Cest comme Abraham qui appela les choses qui ntaient pas comme si elles taient, il prit Dieu sur Sa Parole, croyant quIl tait capable daccomplir ce quIl avait promis